header
compte instagram page facebook compte twitter rechercher

header pour mobile
À Morangis 13 135 habitants ont le pouvoir
Budget participatif | Groupes projets-actions | Assemblées des habitants | Assemblées des jeunes | Réunions de quartier | Journées citoyennes | Fabrique citoyenne

Tribunes

Pascal Noury, Maire de Morangis | Le conseil municipal | Comptes rendus des conseils | Tribunes





Mars 2018
Liste Passion Morangis

Parlons sécurité publique
Depuis 2014, notre équipe a initié le débat sur la question de la sécurité à Morangis et relaye les préoccupations de nos concitoyens. La seconde réunion en présence du commissaire de Savigny n'a pas convaincu notre maire. Cambriolages, vandalisme, stationnements dangereux, infractions au code de la route... Malgré ces évènements, il refuse toujours d'envisager le recours à la vidéo protection comme un des moyens de lutter contre la délinquance et les incivilités. Toutes les convictions sont respectables. Morangis ne connaît pas de violences urbaines mais une délinquance qui perturbe le quotidien. Mais doit-on se limiter à une seule vision comptable des faits (107 infractions en 2017 dont 81 cambriolages) pour défi nir une politique de tranquillité publique ? Prévention et répression sont deux axes de travail indissociables. Pour faire baisser le taux d'insécurité, pourquoi ne pas renforcer les missions et prérogatives de la Police municipale ? patrouilles aux heures aléatoires, caméras piétons, liaison directe... mais aussi mobiliser les réseaux locaux; renforcer le maillage avec les citoyens vigilants et les bailleurs sociaux; rétablir les postes de médiateurs.Face au manque d'effectifs de la Police Nationale, la vidéo protection contribue au travail d'enquête. Le rôle du dispositif privé (immeubles notamment) a été démontré et a permis l'arrestation d'individus suite aux dégradations, cambriolages et effractions rue Barbara. Sans tomber dans la caricature du fi chage généralisé, la protection de la liberté individuelle passe aussi par celle des biens et des personnes. Prochaine étape, faire intervenir à notre demande le référent sûreté pour bénéfi cier d'une expertise et de conseils en matière de lutte contre la délinquance. Force de proposition, nous restons pleinement investis dans ce débat.

Élus de la liste « Passion Morangis » Jeannette Brazda - Monique Cancalon - Jean-Marc Dufour - Quynh Ngo - Michel Riegert - Brigitte Vermillet 01 69 34 88 92 - www.passion-morangis.com
Liste Bien Vivre l'Avenir
de Morangis


UN TRISTE CONSTAT
- La voirie Morangissoise laisse à désirer. La liste des routes délabrées est bien longue. Champ de mine ou course d’obstacles qui nous contraints de ralentir et de zigzaguer dangereusement. Stop au Pansements sur des plaies béantes. Une réparation permanente s’impose. Ras le bol du colmatage couteux et inutile. Il faut régler la situation une bonne fois pour toute.
- Les moyens humains et matériels afin d’assurer le traitement des voies de circulation enneigée ont une fois de plus été transparents. L’épisode neigeux du mois de février a laissé beaucoup de riverains isolés.
- Avec une dépense faramineuse de plus 1.5 millions pour créer l’aire des gens du voyage, celle-ci est toujours squattée par plus de 60 caravanes qui ont pris leurs quartiers depuis 4 mois, alors que la livraison offi cielle de cet équipement retardée pour malfaçons était imminente.
- Nous n’avons pas assez d’espace d’expression pour lister toutes les inepties à noter sur notre commune. Les taxes et impôts augmentent, on ne cesse de payer mais notre ville se dégrade d’année en année.

Élus de la liste « Bien vivre l'avenir de Morangis »
Sylvie Pitis - Dominique Hérault - 07 50 87 57 44



Les politiques sont-ils des personnes à part entière, ou des personnes entièrement à part ? Après les dernières élections, nous aurions pu croire que les grands partis avaient touché le fond. Mais non, ils ont su faire pire encore, n'arrivant même plus à se reconstruire ! A Morangis, en 2014, ils étaient même déjà en avance : Manipulations - mensonges - calomnies - discrimination - dans le pire, ils étaient les meilleurs ! et comme leurs partis respectifs : ils n'ont pas su changer... Tout est-il vraiment bon, à vos yeux, pour faire partie de cette castre ?

Élus de la liste « Bien vivre l'avenir de Morangis »
Sébastien Templet-Belmont
Liste Morangis Pour Tous

La concertation pour l’avenir des rythmes scolaires s’est achevée ce mardi 13 Février par les avis émis dans les conseils d’écoles, après que les parents se soient exprimés par un vote. La pluralité des expressions qui se sont faites à ce moment révèle bien que les avis ne sont pas si tranchés que cela. Ni tout à fait 4,5 jours, ni tout à fait 4 jours…

Nous saluons la démarche participative engagée par le Maire. Elle est la même depuis qu’en 2013, au moment du lancement des Temps périscolaires, faire que chaque acteur de la communauté éducative de Morangis prenne part à la réfl exion sur le rythme de nos enfants après l’école.

Les différents avis exprimés refl ètent bien ce que nous savons tous. Les rythmes de nos enfants sont différents selon leurs âges, les temps d’apprentissage, d’activités et de repos. Nous sommes aussi conscients du poids que représentent les différents emplois du temps de chacun dans la vie des familles et des conséquences sur leurs organisations personnelles. Nous y serons vigilants dans la décision qui sera prise lors du Conseil Municipal du 12 mars prochain. Et si la solution n’était pas cette option mixte proposée par la Ville. 4 jours pour les maternelles, 4,5 pour les élémentaires ?


Les élus de la liste Morangis Pour Tous
06 46 23 17 87