La vie municipale

Edito du maire

Edito du Maire

Madame, Monsieur,
Chers amis Morangissois,

La période des fêtes s’ouvre et on peut espérer que la magie de Noël fera son œuvre pour embellir ces journées de fin d’année. Je doute certes qu’elle sera suffisante pour que le gouvernement revoie sa copie sur les retraites, pour que les très riches prennent conscience de l’indécence et du danger des inégalités, pour que les puissants se décident à agir avec force et ambition pour sauver la vie sur la planète… On sait que dans tous ces domaines c’est d’abord la mobilisation déterminée et massive de tous ceux, qui sont conscients des injustices, des inégalités et des dangers écologiques qui peut contribuer à inverser la tendance.

Pour autant, ne boudons pas cette période particulière de l’année. Ces fêtes remontent aux temps les plus anciens, bien avant la chrétienté. Elles ont toujours été un moment d’enthousiasme puisqu’elles accompagnaient la période où les jours commencent à s’allonger au détriment des nuits.

Elles célébraient la victoire de la lumière sur les ténèbres et donc de l’espoir sur l’inquiétude. Dans ces circonstances, se tourner vers les autres a toujours été au cœur des traditions et s’est incarné dans l’esprit de Noël.

C’est le moment de regarder autour de soi, de faire le geste, le sourire qui fera plaisir. C’est le moment de retisser des liens distendus, de mettre fin à des conflits qui empoisonnent la vie. C’est le moment pour chacun de laisser parler ce qu’il a de meilleur en lui et ainsi de participer aux miracles de Noël.

Souhaitant vous retrouver nombreux dans les différents rendez-vous organisés par la Ville et les associations et notamment pour fêter le nouvel an le 5 janvier, je vous souhaite un joyeux Noël et une bonne année.

Avec vous fidèlement, Pascal Noury